Témoigner, c'est une marque de courage.
Nous sommes là pour partager et s'entraider, et non juger.

L'écriture d'un livre qui m'a permis de tourner la page

Catégorie : Scolaire

Publié le 19/04/2020 par

kevin62110

"Bonjour, je me nomme Kevin, j'ai 18 ans et j'habite Hénin-Beaumont (pas-de-Calais).
En novembre 2019, j'ai sorti un livre "Collégien en détresse" où je raconte le harcèlement scolaire que j'ai subi étant plus jeune.
Alors que j'entre en 6e, le jeune garçon que j'étais à l’époque est victime de moqueries.
Ça a commencé par des blagues sur mon physique et ça s’est amplifié, on me jetait des boulettes de papier en classe. Et il y a eu des coups ensuite.
Sans tarder, je me suis dirigé vers les surveillants pour leur raconter le calvaire que je subis. Je suis allé les voir à deux reprises. Ils n’ont jamais rien fait. Mais je ne leur en veux pas, je pense pas qu’ils n’étaient pas assez formés contre le harcèlement scolaire.
J’inventais des maladies pour pouvoir rester chez moi. J’avais peur, je n’osais plus aller en cours...
Arrivé en fin de 4e je déménage et à la rentrée prochaine j'entre dans un nouveau collège, j'avais la boulle au ventre...Et c’est là que je fais une rencontre qui va m’aider à m’en sortir. J’ai rencontré une amie avec qui j’ai beaucoup discuté, elle m’a permis de me sentir mieux et m’a beaucoup aidé.
J’étais en cours et j’ai eu subitement l’envie de tout raconter à ma mère. Je lui ai envoyé un texto et au soir nous avons discuté.
Une étape importante pour moi qui n'avait, jusque-là, rien ne dit.
En allant parfois jusqu’à mentir je me faisais racketter à l’époque. Du coup, je volais de l’argent à mes parents pour pas qu’ils ne l’apprennent. J’ai dû mentir et nier à plusieurs reprises et je le regrette énormément.
Mes frères et soeurs, eux, l’ont appris seulement à la sortie du livre.
Un livre qui m'a soulagé, ça m’a fait beaucoup de bien d’écrire ce que j’ai vécu. C’est un vrai soulagement.
Aujourd’hui, j'ai arrêté les cours et j'espère trouver du travail dans le milieu de la sécurité ou de la vente. J'ai un rêve, celui d’intervenir dans les établissements scolaires pour sensibiliser les jeunes au harcèlement, je veux aider les gens qui sont victime de harcèlement scolaire.

Si tu es victime de harcèlement scolaire il faut en parler persiste pour qu'une personne te vienne en aide, ne garde pas ça pour toi cela pourrait te détruire...."

Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire.

Votre commentaire va être vérifié avant publication. Merci de votre compréhension.

Publié le 19/04/2020 par

pc85c3di

"Très beau témoignage ! C'est super d'avoir écrit un livre, de raconter ton histoire comme ça... J'espère que tu vas pouvoir trouver un métier qui te plait, tu le mérites !"

Retour vers Témoignages

InscriptionConnexion

Inscription Connexion

Pour éviter toute tentative qui se voudrait malveillante, il est obligatoire de créer un compte.